Ne fais PAS ce que j’te dis (ou comment faire attention à ce que l’on souhaite)!

Ceux qui ont fait ce que je suis (et ce qu’il sera?)
13 avril 2017
TOP 5 des recettes végées qui plairont à toutes les petites (et grandes) bedaines !
27 avril 2017

Le secret le mieux gardé de la parentalité, c’est cet étrange téléphone rouge dans le coin de la salle d’accouchement. Celui que l’on vous tend, à la seconde où votre Mini-Moi se met à vous crier par la tête qu’il aimait mieux ça en dedans…

« Bienvenue au Club des Illogismes, Madame, Monsieur ! Vous êtes maintenant membres à vie. Non, non, pas besoin de cartes, nous savons nous reconnaître entre nous… »

Bon,ok. C’est juste dans ma tête!

Crédits: GIPHY

Avoir des enfants, devenir parent, ça vient avec une belle grosse boîte format Costco de contradictions. On est tout de suite abonnés aux tiraillements intérieurs, aux raisonnements paradoxaux, aux incohérences émotives…Des fois, même, il nous arrive de souhaiter d’instinct quelque chose pour nos cocos, mais en y réfléchissant bien, de réaliser que ça n’a pas vraiment de bon sens.

Comme le papa de Nemo (le film, là, que vous avez regardé d’un œil distrait environ 1008 fois en imaginant un monde où l’on pourrait partir la machine à café avec la force de la pensée…) qui espère qu’il n’arrivera JAMAIS RIEN à son fils.

On a les référence cinématographiques qu’on peut, hein…

Crédits: GIPHY

Ce qui, dans le fond, donnerait une vie vraiment terne et triste ! Et puis, quelques fois aussi, nous PENSONS espérer quelque chose pour notre enfant pour plus tard nous sentir infiniment coupables (ou infiniment nonos, c’est selon) de ladite pensée. Vous comprenez ce que je veux dire ?

Voici, pour éclaircir un peu mes propos, quelques exemples qui sont arrivés à… une amie, d’une amie… disons. #AheumAheum

« J’ai TELLEMENT hâte qu’il se mette à parler/marcher/toutes autres tâches connexes… »

Chaque parent quitte parfois le sacro-saint « moment présent » pour aller rêvasser dans le futur utopique qu’il construit pour son enfant… et déchante quand celui-ci arrive réellement ! Parce que Junior va parler à vous en faire perdre la raison du matin au soir et vous serez aux trousses de Mademoiselle jour et nuit à partir du moment où ses deux jambes auront appris à collaborer ensemble ! Vous êtes prévenu !

« Je suis tanné de changer 12 couches de caca par jour ! Il ne pourrait pas ralentir la cadence un peu !!! »

Crédits: GIPHY

NAON ! Pauvres malheureux ! Je vous jure sur le doudou préféré de ma p’tite dernière que le jour où bébé va constiper pendant 72 heures, vous vous repentirez amèrement de cette pensée ! En fait, vous ferez des incantations païennes coiffé d’une tête de chèvre en le trempant dans un bain de jus de pruneaux tout en tentant de vendre votre âme pour que la « production » reprenne !

« Je voudrais tant qu’il ne vieillisse JAMAIS ! »

Bon. Comment dire ? Si l’on analyse de façon très pragmatique la chose, ce serait en fait mon pire cauchemar ! Je suis peut-être trop terre à terre, mais, dès que j’entends ce genre de réflexion, j’imagine que quelqu’un m’annonce que mon enfant n’aura pas la chance de grandir…Quel horrible souhait à lui faire, quand même !

Et le classique… « Nous n’avons plus de temps pour nous. J’ai si hâte à notre prochaine sortie en amoureux ! »

Sortie qui consistera, immanquablement, à boire du vin en regardant des photos prises de notre progéniture sur nos cellulaires en se disant à quel point ils sont extraordinaires et à quel point ON S’EN ENNUIE !

Et puis ? Vous êtes-vous reconnu un peu ?

Ou bien l’amie, d’une amie, peut-être ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *